L'immatriculation à l'étranger

Immatriculer sa voiture en Lituanie

En raison des exigences écologiques au niveau européen et de la volonté de faire baisser les émissions de Co², les taxes à l’achat de voitures thermiques sont en augmentation constante. Cependant, les politiques sur ce sujet se décident au niveau national, ce qui laisse apparaître des disparités entre les différents pays d’Europe. Il est donc intéressant de se poser la question : Dans quel pays étranger immatriculer ma voiture de luxe ou de sport ?
Dans cet article nous allons étudier la situation en Lituanie.

Immatriculer sa voiture en Lituanie

Comment immatriculer sa voiture en Lituanie?

Autre pays d’intérêt, la Lituanie. Ses avantages, inconvénients et différences avec l’Andorre, les voici.

Comme dans tout pays, le certificat d’immatriculation doit être au nom d’une personne physique ou morale de même nationalité que la plaque d’immatriculation de la voiture. Le système d’immatriculation en Lituanie est assez similaire au Luxembourg. Le service d’immatriculation doit faire l’objet d’une création de société à responsabilité limitée (UAB), et vous devez également ouvrir un compte en banque de société.

Vous pouvez bien évidemment rouler en France. En cas de contrôle, vous êtes assuré et vous circulez avec votre permis français, et également avec toute la documentation nécessaire (carte grise au nom de votre société).

Les avantages de l’immatriculation en Lituanie ?

  • La démarche d’immatriculation en Lituanie prend entre 1 et 2 jours
  • Le coût du certificat d’immatriculation est à prix faible, et fixe.
  • Le coût de l’assurance est avantageux, comparable d’un point de vue tarifaire à la France, mais avec une couverture élargie.
  • La Lituanie est un très beau pays où il fait bon vivre, et les démarches sont relativement simples si vous bénéficiez d’un accompagnement sur place.

Les inconvénients de l’immatriculation en Lituanie ?

  • La localisation de ce petit pays balte. Pour immatriculer votre voiture en premier lieu, le véhicule doit être présent physiquement et il faut donc se charger du transport.
  • Le contrôle technique du véhicule doit être effectué sur place tous les 2 ans. Ce qui veut donc dire que le véhicule doit faire un aller-retour en Lituanie.
  • Le taux de TVA, qui est de 21%.

En résumé, la Lituanie est une option d’immatriculation assez exotique et les 3 pays baltes, Estonie, Lettonie et Lituanie sont appréciés car les démarches restent relativement simples malgré leur situation géographique. Des solutions existent pour vous accompagner sur place, que ce soit pour l’ouverture d’un compte en banque, de la société, et pour les démarches d’immatriculation de votre/vos véhicules. Attention toutefois à bien sélectionner votre partenaire local pour éviter les mauvaises surprises.